Question :

 

Un imprimeur veut savoir comment payer la Zakât relative à son imprimerie.

 

Certains lui ont dit que la Zakât concernait les produits de l’imprimerie seulement.

 

D’autres lui ont dit qu’elle concernait aussi bien les produits que le matériel…

 

Quel est l’avis correct ?

 

Réponse du Comité permanent [des savants] de l’Ifta :

 

La Zakât que doivent verser les imprimeurs et les industriels concerne seulement les produits destinés à être vendus.

 

Par contre, le matériel qui est utilisé pour la fabrication n’est pas concerné par la Zakât.

 

La preuve de ceci est le hadith rapporté par Abû Dâwûd, qu’Allah lui soit clément, selon Samûra ibn Jundub, avec une bonne chaîne de rapporteurs :

 

« Le Prophète, prière et salut sur lui, nous a ordonné de verser l’aumône (Zakât) relative sur les biens destinés à la vente. »

 

Quant aux capitaux tels que l’or, l’argent et les billets de banque, ils sont concernés par la Zakât , même s’ils sont destinés à être dépensés, à condition que leur valeur atteigne le seuil minimal (Nissâb), et qu’une année (lunaire) se soit écoulée ensuite.

 

Et c’est Allah Qui accorde le succès à toute chose.

 

Fatâwâ az-Zakât (Fatwas relatives à la Zakât rassemblées par Muhammad al-Musnad), page 33