La question suivante a été posée à Cheikh Al Othaymin, qu’Allah lui fasse miséricorde :

Quel le pauvre qui est en droit de recevoir la zakat ?

Il a répondu :

Le pauvre qui est en droit de recevoir la zakat est celui qui ne possède pas ce qui lui suffit pour lui et sa famille pour une durée d’un an.

Et cela diffère selon le moment et l’endroit.

Il est possible que 1000 Riyals soient considérés comme une richesse à un moment ou un endroit, et qu’à un autre moment ou un autre endroit, ils ne soient pas considérés comme une richesse étant donné le coût de la vie ou autre.

La question suivante a été posée à Cheikh Salih Al Fawzan, qu’Allah le préserve :

Il est difficile à notre époque de trouver un pauvre qui ne possède pas de quoi se nourrir une journée.

Et j’ai vu qu’une des associations de la ville de Riyad distribuait la zakat al fitr à des gens qui pour la plupart possèdent ce qui leur suffit pour plusieurs mois voir même pour un an.

Est-il permis de leur donner la zakat al fitr ?

Il a répondu :

Mes frères٫ personne n’a dit qu’il n’était permis de donner la zakat al fitr qu’à celui qui ne possède pas ce qui lui suffit pour un jour et une nuit.

Personne n’a dit cela. La zakat al fitr doit être donnée aux pauvres.

Et le pauvre est celui qui ne possède pas ce qui lui suffit pour une année.

Celui là est le pauvre à qui on peut verser la zakat ainsi que la zakat al fitr.

C’est celui qui verse la zakat al fitr qui doit posséder ce qui lui suffit pour un jour et une nuit.

Et celui qui ne possède pas ce qui lui suffit pour un jour et une nuit est une personne qui ne doit pas verser la zakat al fitr, mais il n’est pas le seul à qui elle peut être versée.