La question suivante a été posée à Cheikh Ibn Baz, qu’Allah lui fasse miséricorde :

Est-il permis de verser la zakat al fitr en céréales comme le riz, le mais, l’orge, le millet mais si elles sont encore dans leur écorce ?

Il a répondu :

Ceci est permis si elles font partie de la nourriture des gens du pays, selon l’avis prépondérant des deux avis des savants, mais après leur avoir retiré leur écorce d’après la parole d’Allah :

يَا أَيُّهَا الَّذِينَ آمَنُوا أَنْفِقُوا مِنْ طَيِّبَاتِ مَا كَسَبْتُمْ

« Ô les croyants ! Dépensez des meilleures choses que vous avez gagnées. » [Al Baqara, verset 267.]

Et car ainsi il est plus à même de s’affranchir de cette obligation et cela est plus convenable pour le pauvre. A l’exception de l’orge, il n’est pas obligatoire de l’éplucher car cela est compliqué.

Mais s’il donne du riz ou une autre céréale qui se conserve mieux dans son écorce, alors, il n’y a pas d’inconvénient, inchaAllah, à les donner ainsi à condition de s’assurer de donner la quantité obligatoire de céréale épluchée, en prenant en considération les intérêts du donneur et du pauvre.

La question suivante a été posée à Cheikh Al Wassabi, qu’Allah le préserve, par une personne de France :

Est-il permis de sortir zakat al fitr en huile, sucre, farine ou argent ?

Il a répondu :

Pour ce qui est de la farine, il n’y a pas de mal.

Quant à sortir son équivalent en argent, ce n’est pas permis.

De la même manière, il n’est pas permis de la sortir en huile et en sucre, car il faut nourrir les gens de ce qu’ils mangent.

Fatwa n°1474