La question suivante a été posée à Cheikh Al Othaymin, qu’Allah lui fasse miséricorde :

Si un homme est en voyage et verse la Zakat Al Fitr en son temps dans le pays où il se trouve avant de rejoindre ses enfants, quel est le jugement de cet acte ?

Il a répondu :

Il n’y a pas de mal en cela, même s’il est loin de ses enfants.

Car la Zakat Al Fitr est versée dans l’endroit où tu es au moment du fitr (fin du Ramadan), même si tu es loin de ton pays.

111